War2100
Pseudo ou mail Mot de passe Forum War2100
Mot de passe oublié ? JOUER


La Reproduction des Fourmis


Les fourmis ailées prêtent à s’envoler

Le vol nuptial et l’accouplement

Chez les fourmis, les ouvrières étant stériles, l’accouplement ne concerne que les jeunes princesses et les mâles, que l’on reconnait grâce à leurs ailes.

C’est lors du vol nuptial, aussi appelé essaimage, que les princesses s’en vont rencontrer les mâles des colonies voisines pour la reproduction. En France, les essaimages ont lieu généralement du printemps au milieu de l’automne, lors de soirées chaudes et orageuses.

Dans les airs ou au sol les mâles s’accouplent à la femelle, puis ils meurent rapidement tandis que la femelle se laisse emporter par le vent pour atterrir loin de son nid. Elle gardera ces semences toute sa vie.

La fondation de la fourmilière

Une fois fécondée, la reine va se mettre à la recherche du lieu idéal pour fonder sa colonie.

Quand elle trouve, elle détache alors ses ailes, inutiles à la vie souterraine. (voir vidéo)
Parfois la reine mange ses propres ailes, mais c’est surtout ses muscles alaires qui lui fourniront de l’énergie en se résorbant.

Enfin, elle s’enferme dans une loge sous terre et commence à pondre.

La reine fourmi rentre dans son trou

Une fois à l’abri, La reine doit s’occuper des œufs et des larves pendant de longues semaines, quelquefois même huit à neuf mois. Les premiers œufs sont de petite taille et la reine en mange certains pour se maintenir en vie.

La colonie se développe petit à petit avec la naissance des premières ouvrières qui remplacent la reine dans le rôle de nourrice et commencent à chercher de la nourriture à l’extérieur.

Au bout d’une saison à 5 ans, lorsque elle est bien développée, la colonie rentre dans le stade reproductif. Maintenant, les ressources sont investies dans la création de nouvelles reines et de mâles.

Chapitre précédent
Chapitre suivant