War2100
Pseudo ou mail Mot de passe Forum War2100
Mot de passe oublié ? JOUER


La Fourmilière Vivante



Les fourmis légionnaires (Magnans) voyagent continuellement. Elles utilisent donc leurs propres corps pour constituer leur abris.

La colonne, composée de millions d’individus, avance de 200 m par jour environ et s’arrête la nuit pour camper, toujours en bon ordre. La reine reste au centre et les soldats montent la garde autour d’elle.

Elles s’ancrent les unes aux autres par leurs griffes. D’autres fourmis descendent, sur ces chaînes vivantes et ajoutent leur propre corps à la structure, créant de gros câbles qui finissent par se fondre en une masse unique : leur bivouac.

Les fourmis vivantes s’assemblent pour former une fourmilière.

Ces fourmis se déplacent en colonnes de quelques dizaines de mètres, organisées militairement :

- Au centre, les petites ouvrières transportent les larves et parfois des proies comme garde-manger. La reine est entourée de ses servantes.
- Sur les flancs, les soldats, qui sont des ouvrières deux fois plus grosses que les autres, munis d’une tête énorme et de mandibules impressionnantes.

Passez sur l’image pour mieux voir...

Rien n’arrête les magnans, pas même une étendue d’eau. S’il s’agit d’un petit ruisseau, les ouvrières se transforment en pont vivant pour franchir l’obstacle. Sinon, toute la colonie s’agglutine autour de la reine et des oeufs pour former une boule flottante et la marche reprendra dès qu’elle touchera la terre ferme.

Lorsqu’elles traversent un village, celui-ci doit être évacué. Cependant, avant de partir, les habitants laissent les portes ouvertes car elles nettoient rapidement la maison de toutes vermines, des rats et des cafards.

En Afrique, les fourmis légionnaires sont de véritables prédateurs. Elles dévorent davantage de chair animale dans la savane que les lions, les hyènes ou tout autre carnivore.

Un soldat des fourmis Magnan
Chapitre précédentSommaire
Chapitre suivant

 

Les 3 types de fourmilière